Qui est donc ce Houssayn, petit-fils du Prophète de l’islam, que des personnes du monde entier visitent par millions chaque année à Karbala (irak) ?

 

Quelles sont les causes et circonstances de son martyre ? L’histoire rapportée repose-t-elle sur une source authentique et digne de confiance ?
L’ouvrage présenté offre une vision différente de l’histoire du martyre de Houssayn, fondée sur une source non négligeable, voire fondamentale.

Télécharger :

Télécharger :

Commander :

Présentation du Livre

Le livre d’Abou Mikhnaf représente le plus ancien et le premier corpus contenant les témoignages et narrations des témoins directs et proches de l’événement du martyre de Houssayn. De nos jours, l’ouvrage original d’Abou Mikhnaf, Kitab Maqtal al-Houssayn (livre du martyre de Houssayn), n’existe plus intégralement sous forme de livre mais ses narrations subsistent éparses et disséminées dans les références historiques musulmanes. Les narrations d’Abou Mikhnaf relatives au récit du martyre de Houssayn et principalement présentes dans le livre d’histoire de Tabari ont été réunies à nouveau sous forme de livre, du nom de Waq’at al-Taff (l’événement de Taff), par le chercheur et historien musulman Mohammad Hadi al-Yousoufi al-Gharawi. Le présent livre est une traduction de l’ouvrage Waq’at al-Taff de ce chercheur.

Distributeurs

L’auteur

Abou Mikhnaf

Le premier historien à avoir rassemblé dans un livre les témoignages et narrations des témoins directs et proches de cet événement est Lout fils de Yahya fils de Sa’id fils de Mikhnaf fils de Solaym al-Azdi al-Ghamidi, connu sous le surnom d’Abou Mikhnaf. Il était un célèbre rapporteur de récits historiques et une référence pour tous les historiens qui l’ont suivi. Né aux environs de l’an 60 de l’hégire à Koufa (Irak), il est l’un des descendants de Mikhnaf fils de Solaym, lui-même compagnon du Prophète et de ‘Ali ibn Abi Talib.

Abou Mikhnaf (décédé en l’an 158 de l’hégire) était spécialiste dans la narration des récits historiques relatifs aux conquêtes et batailles des musulmans. Ses narrations, considérées comme dignes de confiance par de nombreux savants et historiens, ont été rapportées par l’intermédiaire de son disciple Hisham al-Kalbi dans les principaux ouvrages de référence de l’histoire islamique comme celui du célèbre historien et savant musulman Tabari (décédé en 310 A.H.).

Galeries Photos

Explorer et partager.

Nous joindre