Télécharger :
Présentation du Livre

Le présent opuscule est la traduction des narrations des assemblées trente et trente et une, extraites de al-Amali, qui traitent précisément des récits du martyre de l’Imam Houssayn (as). Ces deux assemblées avaient été tenues par Cheikh Sadouq les 9 et 10 moharram de l’an 368 de l’hégire.

Le livre al-Amali renferme la transcription des assemblées de Cheikh Sadouq, qui se tenaient à Mashhad (Iran), les mardi et vendredi de chaque semaine, du 18 Rajab 367 A.H. au 11 Sha’ban 368 A.H. L’éminent savant chiite dictait à ses disciples différentes narrations qu’ils retranscrivaient mot à mot, d’où le terme « amali » qui est le pluriel de « imla » (املاء) c’est-à-dire « dictée ». 

L’auteur

Cheikh Sadouq

Abou Ja’far Mohammad ibn ‘Ali ibn Houssayn ibn Moussa ibn Babawayh Al-Qommi, communément appelé Cheikh Sadouq, est l’un des plus illustres savants chiites du quatrième siècle de l’hégire. Il est le fils de ‘Ali ibn Houssayn, dont le statut était de référence parmi tous les savants et érudits de Qom en matière de sciences du hadith. Ce dernier assurait également les fonctions de jurisconsulte, d’homme de confiance et de dirigeant des habitants de Qom.

La date de naissance de Cheikh Sadouq ne peut être définie précisément, mais d’après les oeuvres Kamal al-Dine et al-Ghayba de Cheikh Toussi, il est déduit qu’il serait né en 305 A.H., suite à la mort de Mohammad ibn ‘Othman al-Amri, le deuxième représentant de l’Imam Mahdi (as).

Aussi, Cheikh Sadouq aurait lui-même évoqué le propos suivant : « Après la mort de Mohammad ibn ‘Othman al-Amri, mon père a demandé à Houssayn ibn Rawh [le troisième représentant de l’Imam Mahdi] de présenter sa requête  à l’Imam Mahdi (as) : prier qu’Allah lui fasse la faveur d’un fils. Trois jours plus tard, mon père fut informé que l’Imam avait répondu à sa demande et qu’Allah le gratifierait d’un fils ».

De plus, Cheikh Sadouq vécut à une époque proche de celle des Imams (as), et recueillit un nombre important de hadiths relatés de la famille du Prophète (Ahl al-Bayt). Ainsi, les a t-il compilés dans divers corpus de grandes valeurs et de renommées scientifiques, et put de cette façon apporter une grande contribution à l’histoire du chiisme et par extension à celle de l’islam, comme peu de savants le firent.